Notre terreComme Monsieur JOURDAIN...

... nous faisons probablement tous du développement durable sans le savoir. 
Adapter nos comportements, arbitrer nos choix selon leur impact à long terme, réfléchir de façon globale ... c'est au quotidien que s'applique cette vision, mais c'est surtout selon nous un état d'esprit, une façon d'être. 
Parce que rien n'est jamais définitivement acquis et que nous sommes responsables, nous nous engageons à travers 7 enjeux sur différents objectifs en 2012. 

Protéger l'environnement :

Respectueux au quotidien et livraison après livraison :Un emballage adapté

Nous ne pouvons pas éliminer (ni les récupérer) totalement les sur-emballages en cartons lorsque nous livrons nos produits aux professionnels, mais nous contribuons à l'environnement en choisissant chaque fois que possible de transférer les produits achetés de notre unité de fabrication directement dans les rayons ou dans les frigos de nos clients, limitant ainsi les sur-emballlages à durée de vie scandaleusement courte. 

Vendre mieux dans le cadre du développement durable aux Ets LEFEUVRE Vendre mieux

Au delà de nos produits :


Notre différence ne porte pas seulement sur la qualité de nos produits. C'est tout l'environnement sur lequel nous accentuons nos efforts. Nous sensibilisons aussi nos clients sur nos choix.

Fabriquer mieux aux Ets LEFEUVRE Fabriquer mieux :

L'optimisation de nos process :Contrôle de qualité des galettes de sarrasin

Tous les process de fabrication sont constamment optimisés pour améliorer leur efficacité et consommer moins de ressources. Très concernés par l'utilisation de gaz, nous avons engagé l'été 2008 des travaux d'approvisionnement plus économiques et plus respectueux de notre environnement.
 

Comment les Ets LEFEUVRE accroissent leur attractivité Accroître notre attractivité

Dans le domaine des ressources humaines, le personnel a toujours été reconnu comme capital essentiel de l'entreprise. A travers le concept de "club des 5" ou d'autres actions, des pas de géant ont été réalisés depuis 5 ans (mutuelle, aménagement des postes de travail, optimisation des horaires, primes variables, formations, tenues de travail..). 

Comment  les Ets LEFEUVRE anticipent les risques

Écouter, observer, étudier pour anticiper : 

Par nature, l'industrie agro-alimentaire est soumise à de fortes contraintes. 
Plus qu'une veille, nous sommes très attentifs par la biais de nombreux échanges aux sources potentielles de risques que peut générer notre activité. Nos décisions opérationnelles intègrent toujours les dernières connaissances dont nous disposons et nous nous organisons en conséquence. 

Page 1 sur 2